Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Comprendre la réussite en mathématiques, l'apport de l'articulation entre la gestion mentale et la métacognition.


Auteur(s) :  PIC NORMAND Isabelle

Date de soutenance :  2016

Thèse délivrée par :  Université de Nantes

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Jean-Pierre GATÉ

Jury de thèse :  Lévesque, Jean-Yves ; Numa-Bocage, Line, Barth, Britt-Mari, Gaté, Jean-Pierre; Hersant, Magali

 

"Alors que les tendances actuelles orientent l’intérêt du chercheur vers les difficultés des élèves dans le but de les aider, ce travail se préoccupe de la réussite – en mathématiques – dont font preuve certains apprenants. Si cette discipline met en déroute un grand nombre d’individus d’autres excellent en la matière. Les recherches à propos de réussite (en didactique des mathématiques mais pas seulement) avancent des hypothèses explicatives relatives à la conation, au dépassement d’obstacles, à la mise en œuvre de stratégies d’apprentissage efficaces mais ces réponses ne restent que partiellement satisfaisantes pour les professeurs. En visant la conscientisation de leurs fonctionnements mentaux par les élèves, les approches de la métacognition et de la gestion mentale peuvent éclairer le phénomène de réussite observé. Deux séries de six dialogues pédagogiques ont donc été menées auprès de six apprenants « réussissant » sur une activité de résolution de problèmes arithmétiques d’application – catégorie particulièrement mobilisée en classe – pour découvrir les procédures utilisées. L’analyse des entretiens par la métacognition et la gestion mentale a montré un certain nombre d’invariants dans le fonctionnement mental de ces élèves (sur les métaconnaissances, la mise en place des habiletés métacognitives, l’activité évocative, la mise en projet, les gestes mentaux mobilisés), suggérant l’élaboration d’un « profil de réussite en mathématiques». Par l’articulation de ces deux approches, la recherche permet d’apporter une meilleure compréhension des mécanismes mentaux utilisés pour réussir en résolution de problèmes arithmétiques d’application."




mot(s) clé(s) :  réussite scolaire, mathématiques