Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des livres » Détails de la publication

Lire au collège : savoir interpréter les textes et savoir en parler


Auteur(s) :  FAURE Marie-France

Editeur(s) :  Presses universitaires de Rennes
302 pages, 17€

Année d'édition :  2014 (paru en août 2014)

ourquoi est-il si difficile pour nombre d'élèves de collège de dégager l'essentiel d'un texte ? Comment accueillir leurs interprétations spontanées ? Pourquoi ont-ils tant de mal à lire ce que chaque discipline leur propose ? Ces questions, et tant d’autres, n’ont pas de réponses uniques et définitives. Elles supposent une réflexion sur les opérations qu’effectue le sujet-lecteur et sur les conditions dans lesquelles il aborde cette activité. C’est la raison d’être de cet ouvrage qui tente d’élaborer une synthèse des recherches en ce domaine, abordant aussi bien les processus en jeu dans la lecture que les conditions sociales dans lesquelles le lecteur évolue. Pour comprendre ce que font les lecteurs, il faut d’abord préciser quelle est la spécificité de l’écrit avant d’analyser les mécanismes, automatisés ou non, qui permettent d’interpréter. Qu’il s’agisse d’un texte scientifique ou d’un texte narratif, les lecteurs font varier la façon de les lire, mais celle que les élèves utilisent ne convient pas forcément. Il faut donc penser ces apprentissages dans chacune des disciplines où ces textes sont utilisés. Ce sont ces divers points qui font l’objet de cet ouvrage. Il présente, par ailleurs, les apports de la sociologie qui analyse les différences entre les lecteurs en fonction de leur sexe, de leur environnement, de leur projet personnel, etc. Toutes ces dimensions cognitives, sociales, identitaires et affectives influent sur les lecteurs et particulièrement sur les adolescents au moment où se diversifient les attentes de l’institution scolaire en fonction des disciplines et des textes à lire. Le livre de Marie-France Faure propose de donner aux enseignants les moyens d’analyser les difficultés des élèves afin qu’ils puissent cibler efficacement les divers apprentissages, que ceux-ci concernent les automatismes qui ouvrent la voie à la compréhension/interprétation, les postures à acquérir ou la meilleure façon d’aborder une lecture. Ce faisant: de les aider à lire mieux et plus.

lien :  http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100391090&fa=details


mot(s) clé(s) :  enseignement secondaire, littératie