Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Agenda des colloques » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français 

Les adolescents d’aujourd’hui : penser leur bien-être en contexte scolaire et hors scolaire


Date :  du 27-05-2020 au 28-05-2020

Lieu :  Université Jean Monnet - Maison de l’université 10, Rue Tréfilerie – CS 82301 42023 Saint-Etienne Cedex 2

Organisation :  Université Jean Monnet-Saint-Étienne - INSPE de l'académie de Lyon

Ce colloque international intitulé Les adolescent(e)s d’aujourd’hui : penser leur bien-être en contexte scolaire et hors scolaire est organisé par le département des sciences de l’éducation de Saint-Étienne en collaboration avec l’ESPE de Lyon 1 – site de Saint-Étienne.

Il a pour objectif d’offrir un espace d’échanges entre chercheurs et professionnels de l’éducation sur le bien-être des adolescents. Il permettra ainsi d’avoir une vision globale de l’adolescence en prenant en considération sa complexité et sans la réduire à un champ disciplinaire ou professionnel.



Programme : 

Appel à communication

L’adolescence est une période de changements physiques, intellectuels et socio-affectifs, impactée par le contexte culturel et socio-professionnel (Claes, 2011 ; Claes et Lannegrand-Willems, 2014 ; Cannard, 2019). Les jeunes doivent en effet faire des choix d’études, qui détermineront leur insertion professionnelle, marquée par le contexte professionnel actuel instable avec une entrée tardive sur un marché du travail en pleine mutation (Bariaud et Dumora, 2004 ; Cannard, 2019 ; Zaffran, 2010). C’est en outre une période d’accès à l’autonomie (relationnelle notamment), dans un contexte de transition identitaire (Metton, 2006 ; Galland, 2008). Si Rousseau évoquait l’adolescence comme une seconde naissance, elle est décrite actuellement comme une période particulière de construction identitaire, marquée par des changements (Cannard, 2019 ; Claes, 2011 ; Claes et Lannegrand-Willems, 2014 ; Lannegrand-Willems, 2012). Elle est également décrite comme une période propice aux conduites à risque (Le Breton, 2015), qui peuvent mener certains jeunes à une mise en danger de soi et/ ou des autres : fugue, violence, délinquance, scarification, prise de drogue, conduites dangereuses sur la route, troubles alimentaires, alcoolisation excessive, tentative de suicide, etc. C’est d’ailleurs vers l’âge de 14 ans que, marquée par ces différents bouleversements, l’estime de soi est la plus faible (Harter, 1998 ; Leyrit, 2010). L’avènement des réseaux sociaux nous amène à nous questionner sur ces adolescent(e)s d’aujourd’hui car s’observe un autre type de rapport social au monde, aux pairs, aux enseignants, à la famille notamment.

Nous proposons lors de ce colloque de nous intéresser de manière plus générale au bien-être des adolescent(e)s et plus précisément à leur bien-être subjectif défini au sein des débats actuels par la « satisfaction à l’égard de sa vie » (Fenouillet, Chainon, Yennek, Masson, Heutte, 2017 ; Masson, 2018).

Comment accompagner les jeunes au mieux pour surmonter cette période particulière de construction identitaire ? Comment favoriser leur bien-être ?

Pour appréhender cette période, il y a lieu de considérer l’adolescent dans les différents contextes de vie dans lesquels il évolue : contexte scolaire, hors scolaire, avec ses pairs et sa famille particulièrement.

L’enjeu du colloque est aussi d’apporter un regard international, essentiel pour enrichir le débat sur le bien-être des adolescent(e)s en contexte scolaire et hors scolaire.

Ce colloque pluridisciplinaire a enfin pour objectif de réunir des chercheurs et des praticiens ayant une approche différenciée et complémentaire de l’adolescence. Des chercheurs, situant leurs travaux en sciences de l’éducation ou dans d’autres sciences : psychologie, anthropologie, sociologie, science politique, histoire, médecine, philosophie ainsi que des professionnels praticiens de l’éducation (enseignants, psychologues, conseillers principaux d’éducation, infirmiers, chefs d’établissements, inspecteurs, travailleurs sociaux, assistants d’éducation, etc.) pourront ainsi discuter et apporter un point de vue éclairé sur les adolescent(e)s d’aujourd’hui. Ce colloque permettra ainsi d’avoir une vision globale de l’adolescence en prenant en considération sa complexité et sans la réduire à un champ disciplinaire ou professionnel.

Ce colloque se propose d’ouvrir la réflexion sur deux axes :

AXE 1 : Le bien-être des adolescent(e)s à l’ère du numérique/ des réseaux sociaux :

Le premier axe nous invite à nous positionner du côté des adolescent(e)s et notamment à questionner l’influence de ses différents contextes de vie, en constante mutation, sur leur bien-être. Il s’agira notamment de donner une place particulière à différentes thématiques :

  • Les relations aux pairs ;
  • Les conduites à risque ;
  • De nouveaux modèles d’identification.

AXE 2 : Accompagnement et prise en charge du bien-être des adolescent(e)s

Le deuxième axe se centre sur l’entourage des adolescent(e)s et ce, dans leurs différents contextes de vie. Il s’agit de se questionner sur l’accompagnement et la prise en charge des adolescent(e)s d’aujourd’hui pour favoriser leur bien-être. Nous proposons d’ouvrir le champ de la réflexion sur plusieurs thématiques :

  • Contexte familial ;
  • Contexte scolaire ;
  • Accompagnement hors école.

MODALITÉS DE SOUMISSION

Les communications seront sous forme orale ou affichée.

La date limite de soumission est fixée au vendredi 7 février.

Notification en ligne des avis du comité scientifique entre le 27 mars et le 3 avril.

Télécharger et remplir le formulaire de soumission puis l’envoyer dûment rempli en format Word à : colloqueSDE.2020[a]univ-st-etienne.fr

Les propositions seront anonymées et examinées par 2 membres du comité scientifique.



URL :  https://colloque-adolescences.univ-st-etienne.fr/.../le-colloque.html


mot(s) clé(s) :  vie des élèves / étudiants