Veille et analyses de l'ifé

Entre recherches et pratiques

   Vous êtes ici : Accueil » Agenda des colloques » Détails du colloque

Pays : France  Langue(s) : français, anglais, espagnol 

L'apprenant en langues et dans les métiers de la traduction : source d'interrogations et de perspectives


Date :  du 31-01-2019 au 02-02-2019

Lieu :  Campus Villejean (Rennes) Place du recteur Henri Le Moal CS 24307 35043 Rennes cedex

Organisation :  Université Rennes 2

L'équipe d'accueil LIDILE EA 3874, Linguistique - Ingénierie - Didactique des langues, propose de réfléchir à ce que le terme d'« apprenant » recouvre (rôle, place, identité, interactions, etc.) concernant les langues, quels que soient le contexte et l'âge d'apprentissage. Ce colloque international plurilingue et transversal s'adresse aux enseignants-chercheurs de disciplines telles que les Sciences du Langage, les Sciences de l'Éducation, la Sociologie, la Psychologie, la Cybernétique, la Traductologie, entre autres, aussi bien qu'aux enseignants et praticiens de langues diverses.



Programme : 

La réflexion sur l’apprenant a toujours suscité l’intérêt de la communauté scientifique dans différentes disciplines (Biologie, Physique, Psychologie, Neurosciences, Sociologie, Sciences cognitives, Sciences de l’Éducation, etc.). De nombreuses études ont contribué à l’enrichissement de la compréhension de l’apprentissage tout en envisageant de nouvelles perspectives de recherches.

Jan Amos Komenský (Coménius), fondateur de la Didactique, affirmait dans son ouvrage La Grande didactique ou l'art universel de tout enseigner à tous (1627-1632) que tout un chacun « a intérêt à apprendre, en spectateur mais aussi en acteur, ce qui est et advient, les fondements, les causes et les effets de tout ce vaste monde. » Dans le domaine de l’apprentissage des langues, l’auteur mettait aussi en exergue la nécessité d’apprendre plusieurs langues et ce pour la raison suivante : « Au lieu d’une seule langue, il nous faut désormais en apprendre plusieurs si nous voulons nous instruire, échanger des idées ou lire les auteurs disparus. » (ibid., 70)

Près de quatre siècles plus tard, avec le développement des Sciences humaines et sociales, en 2001, le Conseil de l’Europe accordera également de l’importance à l’action et fera de cette prémisse le fondement théorique de sa méthodologie, qui sera préconisée pour l’enseignement-apprentissage des langues en Europe : la méthode actionnelle. Selon cette approche, les apprenants font partie « des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement langagières) dans des circonstances et un environnement donnés, à l’intérieur d’un domaine d’action particulier. »

L’enseignant et l’apprenant sont, dans cette perspective, réciproquement impliqués et représentent tous les deux une synergie en mouvement constant lors de l’acquisition-apprentissage de connaissances, de compétences, d’attitudes et de valeurs.

L’équipe d’accueil LIDILE EA 3874, Linguistique - Ingénierie - Didactique des langues, propose de réfléchir à ce que le terme d’« apprenant » recouvre (rôle, place, identité, interactions, etc.) quels que soient le contexte et l’âge d’apprentissage. Ce colloque international plurilingue et transversal s’adresse aux enseignants-chercheurs de disciplines telles que les Sciences du Langage, les Sciences de l’Éducation, la Sociologie, la Psychologie, la Cybernétique, la Traductologie, entre autres, aussi bien qu’aux enseignants et praticiens de langues diverses.

Le colloque souhaite ainsi réunir les différents points de vue et croiser les perspectives selon trois axes :

  1. Didactique des langues
  2. Linguistique appliquée
  3. Traduction, terminologie et rédaction technique

Calendrier

Clôture de la réception des propositions : 15 août 2018
Envoi des résultats de l’évaluation : 15 septembre 2018
Clôture des inscriptions avant facturation d’un supplément : 15 novembre 2018
Communication du programme : 15 décembre 2018
Clôture définitive des inscriptions : 24 janvier 2019



URL :  https://apprenant.sciencesconf.org/.../1


mot(s) clé(s) :  élève / étudiant, langues vivantes